Les partenariats universitaires en business school


L’appellation business school désigne une école de management et de commerce international dont le cursus suit celui du système éducatif américain, avec à la clé un semestre ou une année à l’étranger grâce à des partenariats universitaires.

Quels sont les avantages des partenariats universitaires en business school ?

business-school.jpg

Le business school se targue de former des professionnels en commerce,  en management et de gestion d’entreprises, en finance, en ressources humaines ou encore en marketing, de niveau international. En France, que ce soit à Paris ou en province, les business school travaillent en partenariat avec des universités étrangères. C’est ainsi, qu’en accord avec leur réseau de partenaires, les business school envoient leurs étudiants passer un ou deux semestres, ou une année jusqu’à une année et demi d’études dans une université à l’étranger. Ce passage peut être sanctionné par un diplôme délivré par la même université et sera mis à l’actif de l’étudiant pour son Master ou son bachelor. Grâce au partenariat, les business school s’échangent aussi leurs enseignants afin d’apporter plus d’expériences aux étudiants. Autre avantage des partenariats en business school réside dans le fait que les campus universitaires deviennent un milieu multiculturel, qui favorise les échanges entre les étudiants de culture différente.

Comment les étudiants peuvent-ils en profiter ?

comment-les-etudiants-peuvent-ils-en-profiter.jpg

Grâce aux partenariats universitaires en business school, l’étudiant peut suivre des cours dans une université étrangère, tout en restant inscrit dans son université basée en France. Il aura ainsi un cursus international, qui est souvent sanctionné par un double diplôme, valide dans les deux pays. Des stages à l’étranger figurent aussi dans le programme d’un business school, toujours grâce aux partenariats. La fin des études en business school est sanctionné par un diplôme en master ou un bachelor, qui est reconnu internationalement, tout au moins en France et dans le pays où l’étudiant a fait ses études en alternance. Les cours prodigués dans un business school sont en majorité en anglais, ce qui profite à l’étudiant de maîtriser cette langue, qui est celles des affaires internationales.